Rencontres Qalimediterranée

Rencontres Qalimediterranée

L’objectif des Rencontres Qualiméditerranée était de créer un moment d’échanges et de réunir les industriels, laboratoires de recherche et centres techniques, pour ensemble faire émerger des partenariats et des projets innovants et collaboratifs : Les clients mettaient en avant leurs compétences tout en créant des synergies nationales, européennes, méditerranéennes et internationales.

Depuis leur création en 2009, les Rencontres étaient conçues et perçues comme un moment d’échanges et de proximité. L’objectif était de réunir les industriels, les laboratoires de recherche, les centres techniques et les financeurs dans un esprit de convivialité pour faire émerger des partenariats et des projets innovants et collaboratifs.

Qualiméditerranée faisait partie des 71 pôles de compétitivité français qui avaient pour ambition de développer la performance économique par l’innovation à travers des partenariats Recherche/Industrie. Au sein du réseau des pôles de compétitivité agroalimentaires français, Qualiméditerranée mettait l’agriculture  méditerranéenne et les produits issus au cœur des modes alimentaires de demain. Le pôle était avant tout un réseau d’acteurs qui se rencontraient dans un objectif de générer ensemble de l’innovation et, donc de la valeur. Les membres du pôle se regroupaient ainsi par projet pour développer de nouveaux produits et services sur deux thématiques principales :

  • Les défis technologiques d’une agriculture méditerranéenne à Haute Qualité environnementale,
  • Le développement de nouveaux produits alimentaires, et de leurs process associés, basés sur les atouts de l’alimentation méditerranéenne pour répondre aux attentes des consommateurs (jus de fruits, vins allégés en alcool, extraits et ingrédients végétaux…).

La particularité du pôle Qualiméditerranée était le maillage dans les projets de R&D :

  • d’entreprises de production agricole, dans les domaines de la viticulture, des fruits & légumes et des céréales (blé dur, riz),
  • d’entreprises technologiques, équipementiers et prestataires de service, vecteurs d’innovation, dont de nombreuses start-up issues des laboratoires de recherche montpelliérains,
  • d’organismes de recherche, fédérés autour d’Agropolis International, campus mondial des sciences vertes.

Ces entreprises étaient aussi accompagnées par les organismes professionnels – LRIA, FRCA, SNIFL, Vinseo, AirSud, – et institutionnels – Transferts LR, Chambres consulaires, etc… .  Depuis 2006, le pôle de compétitivité Qualiméditerranée a labellisé 125 projets de R&D, représentant plus de 110 millions d’aides acordées. Au total, 59 projets (dont 17 en FUI) ont été financés.